SNK : le Prince héritier d’Arabie Saoudite fait l’acquisition de 33% des parts de la firme japonaise

SNK : le Prince héritier d’Arabie Saoudite fait l’acquisition de 33% des parts de la firme japonaise

La célèbre firme japonaise SNK, mondialement reconnue pour ses licences  Metal SlugKing of Fighters, Samurai Shodown ainsi que pour sa console Neo-Geo sortie au début des années 90, refait parler d’elle un mois après la diffusion d’une publicité polémique pour le jeu mobile SNK Allstar.

Par l’intermédiaire de sa fondation MiSK Charity, le Prince héritier et vice-Premier ministre d’Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane a investi dans la firme japonaise, confirmant le nouveau départ pris par cette dernière depuis sa faillite évitée en 2001 et son changement de nom en 2016.

SNK cède 33% de ses parts

Cet investissement conséquent, chiffré à hauteur de 813 millions de riyals (un peu plus de 200 millions d’euros), a été effectué par la filiale Electronic Gaming Development Company et s’inscrit dans le prolongement d’un partenariat de longue date entre MiSK Charity et la firme nippone.

En effet la Manga Production Company, autre affiliée à MiSK, avait déjà collaboré avec SNK en 2018 permettant alors d’introduire la combattante saoudienne Najd créée par un artiste du pays pour King of Fighters XIV

Comme expliqué dans le communiqué publié le 26 novembre dernier, l’objectif de la fondation du Prince héritier Mohammed ben Salmane est d’autonomiser et soutenir la jeunesse saoudienne dans divers domaines : art, médias numériques, éducation, science et technologie, etc.

Par le biais de différents partenariats économiques au niveau local et internationnal, la fondation espère développer la créativité et le potentiel de cette jeunesse.

L’investissement dans SNK appuie cette stratégie et montre une confiance dans le potentiel économique et culturel du secteur vidéoludique, c’est pourquoi ce sera prochainement 51% des parts de la firme qui seront détenues par la fondation du Prince hériter d’Arabie Saoudite, puisqu’un second achat est déjà prévu.

Pour découvrir l’univers d’SNK vous pouvez vous référer au test de King of Fighters XIV, disponible uniquement sur PC et PlayStation 4. Retrouvez également notre avis sur le dernier jeu Samurai Shodown sorti en 2019 et disponible sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Stadia et Xbox One.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *