Performance du Core i9-11900K, AMD doit-il s’inquiéter ?

Performance du Core i9-11900K, AMD doit-il s’inquiéter ?

Le prochain processeur « phare » d’Intel, le Core i9-11900K fait son apparition dans la base de données du benchmark Ashes of The Singularity. Nous avons une première idée de ses performances.

Ce Core i9-11900K est un processeur à destination de nos ordinateurs de bureau. Il fait partie de la prochaine génération Core connue sous le nom de Rocket Lake-S. Nous retrouvons une puce à 8 cœurs physiques et 16 cœurs logiques. L’ensemble turbine à une fréquence de 3.5 GHz et s’accompagne de 16 Mo de cache L3 contre 4 Mo de cache L2.

Par contre il n’y a pas de certitude concernant les valeurs de fréquence. Il est possible que quelques modifications aient lieu avant le lancement final. Nous ne savons pas si le Turbo Boost est actif ou non. L’actuel Core i9-10900K est cadencé à 3,3 GHz, contre un 5,3 GHz au maximum. Il s’équipe de 10 cœurs physiques contre 20 cœurs logiques.

Le benchmark Ashes of The Singularity annonce un framerate de 64.7 images par seconde avec une GeForce RTX 3080 en Full HD (Crazy 1080P) et 62.7 en 1440p.

Core i9-11900K et Rocket Lake-S

La plateforme Rocket Lake-S va conserver le socket LGA 1200 qui est actuellement exploité par les puces Comet Lake-S et les cartes mères série 400. Ces processeurs seront cependant lancés aux côtés de nouvelles cartes mères series 500. L’objectif sera de mettre en avant l’ajout de la prise en charge du PCIe 4.0. Cette technologie devrait également s’activer sur les solutions haut de gamme Z490.

Intel promet avec ses processeurs Core de 11ème génération une importante hausse des performances grâce à l’architecture Cypress Cove, des solutions jusqu’à de 8c/16T, de nouvelles solutions graphiques Xe avec à la clé des gains de 50% en performance, un contrôleur mémoire DDR4-3200, du PCIe 4.0 (Z490 et Z590), la prise en charge du HDMI 2.0b, du DP1.4a, du HBR3, 20 lignes PCIe 4.0 gérées par le processeur, de nouvelles fonctionnalités et capacités d’overclocking, de l’USB 3.2 Gen 2×2 (20G) ou encore de l’Ethernet LAN 2.5 Go et du Thunderbolt 4 (conforme USB4).

Enfin il se dit que l’architecture Cypress Cove sera une sorte d’union du meilleur de Sunny Cove et Willow Cove.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *