Selon 50 Cent, Lil Wayne aurait été payé pour soutenir Trump

L’interprète d' »In Da Club » déclare avoir lui-même refusé 1 million de dollars de la part du Parti républicain.

L’élection présidentielle américaine s’est bien soldée par la victoire du candidat démocrate Joe Biden, et certaines langues commencent à se délier. En particulier celle de 50 Cent : ce dernier a déclaré qu’il était sûr que Lil Wayne avait été payé pour soutenir Trump pendant sa campagne.
Trump aurait-il essayé d’acheter les rappeurs ?
Le mois dernier, Lil Wayne a soulevé une controverse en déclarant son soutien à Trump. Un engagement politique qui n’est, selon 50 Cent, pas anodin. Invité de l’émission radio The Breakfast Club, Fifty a déclaré qu’on lui avait personnellement proposé un million de dollars pour se rendre à l’investiture de Trump, si ce dernier venait à être élu président pour une seconde fois :

« Ils m’offraient un million de dollars pour venir à l’investiture de Trump. J’ai refusé. C’était 500 000 dollars, et ça a augmenté à un million quand j’étais encore en train de me demander si je devais le faire ou pas. »
50 Cent affirme donc ne pas avoir cédé à la proposition des Républicains, qui souhaitaient glaner des voix de la communauté afro-américaine. Mais lorsque l’animateur de radio suggère que Lil Wayne a « sûrement » été payé pour soutenir Trump, il répond :
« Ah oui, je suis sûr. Facilement. Il a été payé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *