L’Espagne s’étonne du vote de Lionel Messi à FIFA The Best…

L’Espagne s’étonne du vote de Lionel Messi à FIFA The Best…

Le choix de Messi pose question en Espagne, Lewandowski est vu comme le «meilleur» au pays, et Rashford sauve Manchester United et met le feu à la presse anglaise, voici votre revue de presse du 18 décembre 2020.

Messi choisit Neymar et Mbappé

L’une des informations principales de la soirée d’hier était la remise du prix FIFA-The Best, et c’est l’attaquant du Bayern Munich, Robert Lewandowski, qui a remporté le trophée. Mais en Espagne, c’est une autre information à propos de cette récompense qui fait réagir. Il s’agit du vote de Lionel Messi, qui a choisi Lewandowski, mais en 3e position, derrière Neymar en 1er, et Mbappé à la deuxième place du podium. «La Pulga» a d’ailleurs terminé à la 3e place du trophée, derrière Lewandowski et CR7. En Espagne, son vote pose question, et il est considéré comme « curieux », pour Sport. Simple moyen de faire perdre des points à ses deux concurrents que sont Ronaldo et Lewandowski ? Ou un appel du pied aux deux attaquants du PSG ?

Lewandowski, « le meilleur des meilleurs »

Comme nous l’évoquions précédemment, c’est Robert Lewandowski qui a remporté le prix FIFA-The Best, lui qui était vu comme le grand favori si l’édition du Ballon d’Or s’était tenue. C’est aussi une victoire pour tout son pays qui est derrière lui. L’attaquant du Bayern fait ainsi la couverture des journaux en Pologne, à l’instar du Sport Dziennik, pour qui il est tout simplement « le meilleur des meilleurs ». L’idée est la même pour la Gazeta Wyborcza, qui voit Lewy comme « le meilleur ». Ce dernier fait également la Une du journal As, ce vendredi, et il est décrit comme « le nouveau roi ».

Rashford, «à la rescousse»

Du côté de l’Angleterre, Marcus Rashford apparaît sur toutes les Unes. L’attaquant des Red Devils a fait fort hier, et il est vu comme leur sauveur. Les Mancuniens ont gagné contre Sheffield United, non sans difficultés, sur le score de 3-2, avec un doublé de Rashford, et une réalisation d’Anthony Martial. Mais c’est bien le joueur anglais qui a crevé l’écran. Il est venu « à la rescousse » de son équipe, pour le Daily Express. Celui-ci fait aussi les gros titres du Daily Star, qui ajoute que Rashford a tiré d’affaire son gardien Dean Henderson, fébrile hier, et auteur d’une grosse boulette, finalement sans conséquence. C’est également ce que rappelle le Daily Mirror, ce vendredi. Le journal met en avant un grand Rashford qui est venu sauver son équipe, et son gardien.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *